Bardage en bois : Caractéristiques, essences et prix

Le bardage en bois donne à votre maison un aspect chaleureux et naturel. Grâce à la diversité des essences de bois et des méthodes de finition, vous pouvez obtenir un résultat unique. Voici tout ce qu’il y a à savoir sur les caractéristiques du bardage en bois, les configurations possibles et le prix des travaux.

Sommaire : Essences de boisPrixPose et isolationConfigurationFinition et entretien

 

Pourquoi opter pour un bardage de façade en bois ?

  • Aspect chaleureux et naturel : le caractère naturel du bois donne un aspect chaleureux et esthétique à la façade. De plus, le style intemporel de ce bardage s’adapte à toutes les habitations.
  • Polyvalent : grâce à différentes méthodes de pose, essences de bois et teintes, il est possible de personnaliser son bardage à souhait, pour obtenir un résultat unique.
  • Facile à poser et à réparer : Le bardage en bois peut être posé rapidement, ce qui se traduit par un coût d’installation plutôt avantageux. Les réparations peuvent aussi se faire facilement.

 

Quelles essences de bois peut-on utiliser ?

Plusieurs essences de bois sont appropriées pour faire un bardage de façade. Les deux facteurs les plus importants pour votre choix sont l’apparence (la texture du bois, sa teinte, la motif de pose) et sa durabilité, sa durée de vie.

Évidemment, la durabilité du bois est primordiale : il doit pouvoir supporter les intempéries comme la pluie et la neige. Il est recommandé d’opter pour du bois avec une classe de durabilité de I ou II. La classe I est la plus résistante, et peut tenir pendant plus de 25 ans.

 

  • Bois dur tropical (Padouk, Merbau, Afrormosia, …)

    Les essences de bois avec une classe de durabilité I ou II sont considérés comme des bois durs. Ce bois provient généralement d’arbres tropicaux, plus résistants que les bois européens. Le bois dur a une longue durée de vie et garde sa forme. Dans certains cas, il n’a même pas besoin de traitement avant d’être posé. Au fil du temps, le bois grisaille, ce qui lui donne du charme.

    Durée de vie : plus de 25 ans (classe I), 15 à 13 ans (classe II)
    Prix moyen : 50 à 150 €/m² (pose non comprise)

Essences de classe I : Afzelia, Ipé, Padouk, Moabi, Mansonia, …
Essences de classe I ou II : Afrormosia, Merbau, Iroko, Robinia, …
Essences de classe II : Cèdre américain, Chêne européen, Azobé, …

 

  • Bois traité thermiquement (Thermowood)

    Le traitement du bois à haute température permet de le rendre plus durable. Grâce à ce procédé, des essences de bois moins durables, comme la plupart des bois européens, peuvent atteindre une classe de durabilité comparable aux bois durs tropicaux. Le bois traité thermiquement provient généralement de forêts européennes, gérées de manière responsable. C’est donc un bon choix si vous ne vous préférez pas utiliser du bois tropical, à cause de l’impact sur l’environnement. De plus, le bois traité thermiquement est moins cher que le bois dur.

    Durée de vie : Plus de 25 ans (classe I), 12 à 25 ans (classe II)
    Prix moyen : 30 à 90 €/m² (pose non comprise)

Essences de bois traité thermiquement (classe I ou II): frêne, pin, mélèze, ayous, douglas, …

 

Combien coûte un bardage en bois ?

Le prix d’un bardage en bois dépend de plusieurs facteurs, comme l’essence de bois utilisée, la superficie des murs extérieurs et le degré de difficulté des travaux. Comptez entre 100 et 200 €/m² pour la pose d’un bardage en bois, TVA incluse.

Voulez-vous faire poser un bardage en bois ? Faites appel à un professionnel. Il pourra vous recommander une essence de bois appropriée en fonction de vos préférences et de votre budget, et vous pourrez être certain que la pose du bardage sera correcte, avec un résultat esthétique et de qualité. Vous pouvez demander des offres et des prix sur mesure via la page devis. Ce service est gratuit et ne vous engage à rien.

 

bardage bois

 

Poser un bardage en bois

Un bardage en bois doit avoir une épaisseur d’au moins 15 mm. 18 mm est l’épaisseur idéal. Il est posé selon le principe de la façade ventilée. Ceci consiste à installer une structure porteuse directement sur la façade. Ensuite, les panneaux de bardage en bois sont fixés sur cette structure à l’aide de clous ou de vis en acier inoxydable.

Ce principe de construction laisse donc un vide d’air entre le bardage et le mur. Ainsi, la façade est correctement ventilée, ce qui réduit l’impact des variations de températures et permet aux panneaux de bois de sécher après une pluie. Entre le bardage et le mur, on place aussi un écran étanche et perméable à la vapeur pour empêcher que l’eau s’infiltre dans le mur.

Quand on pose un bardage en bois, il y a plusieurs points d’attention. Une mauvaise pose peut avoir de graves conséquences. Si le bardage n’est pas correctement fixé aux châssis des fenêtres, par exemple, des taches d’humidité pourront apparaître sur la façade. C’est pourquoi il est recommandé de confier le travail à un professionnel.

 

Conseil : Isolez votre façade !

Si vous faites poser un bardage en bois, pourquoi ne pas profiter de l’occasion pour isoler votre façade ? Environ 20 % de la chaleur d’une maison s’échappe par les murs. En les isolant, vous pouvez faire de belles économies sur votre facture énergétique.

Avec un bardage en bois, on peut poser des panneaux isolants rigides ou un isolant plus souple.

  • Schéma avec panneaux : façade – panneau isolant rigides – écran étanche et perméable à la vapeur – structure porteuse ventilée – bardage en bois
  • Schéma avec isolant souple : façade – structure porteuse ventilée – isolant souple (ex. laine de roche ou de verre) – écran étanche et perméable à la vapeur – bardage en bois

Quelque soit le type d’isolant utilisé, une lame d’air doit être ménagée entre l’isolant et le bardage pour ventiler la façade.

N’hésitez pas à demander des conseils à l’entrepreneur qui rénove la façade, afin de déterminer le matériau isolant le plus approprié pour votre situation. La pose d’un bardage en bois avec isolation coûte entre 120 et 250 €/m², TVA incluse. Le prix exact varie en fonction de l’isolant utilisé et de son épaisseur. Demandez des devis gratuits et sans engagement via cette page.

 

bardage bois exemple

 

Configurations possibles, exemples et inspiration

Le bardage en bois est polyvalent et peut être posé de différentes manières. L’aspect de la façade dépend surtout du sens de pose (horizontal ou vertical) et du format des panneaux de bois (planches, profilés cubiques, …). Voici quelques exemples :

 

1. Bardage vertical avec planches

C’est peut-être la configuration la plus populaire : un bardage avec de fines planches posées verticalement. Ces planches sont fixées avec un système de rainures et de languettes. Résultat : une surface parfaitement fermée, avec une transition en douceur entre chaque planche.

En optant pour des planches de différentes largeurs ou posées plus ou moins profondément, on peut créer un effet original. On peut aussi laisser un espace plus ou moins large entre chaque planche. Ici, les planches sont fixées les unes contre les autres, ce qui crée une surface lisse.

 

bardage bois vertical

 

2. Planches verticales et foncées avec joint

Dans cet exemple, on a également travaillé avec de fines planches verticales. Mais grâce à la teinte foncée du bois et au joint laissé entre chaque planche, on crée un tout autre effet.

 

bardage bois fonce

 

3. Bardage horizontal avec profilés cubiques

Autre configuration populaire : des profilés cubiques posés horizontalement. Ici, on met l’accent sur les profilés. Cet effet est créé par le jeu d’ombre et la différence d’épaisseur du bois.

 

bardage bois profile cubique

 

4. Bardage vertical avec des lattes verticales

Ici, les lattes, encore plus fines que les planches, sont posées séparément, avec des joints entre chaque, ce qui crée un effet d’ombre original.

 

bardage bois lattes

 

5. Profilés cubiques verticaux

Voici un autre exemple de bardage en bois vertical. Cette configuration donne l’impression que la maison est plus grande qu’elle ne l’est. Ça peut être un avantage pour les maisons sans étage. Dans cette photo, les profilés cubiques de bois n’ont pas été traité, ce qui donne un aspect brut.

 

bardage bois lattes verticales

 

6. Bardage horizontal avec lattes

Ici, les lattes ont été posées horizontalement, et la maison apparaît plus large. On peut voir que le bois commence à grisailler.

 

bardage bois horizontal

 

Configuration des panneaux de bois et évacuation de l’eau

Le sens de la pose des panneaux n’influence pas seulement l’aspect de la façade, mais aussi la manière dont l’eau de pluie est évacuée. En effet, l’eau s’écoule plus rapidement le long des planches verticales que les horizontales. Attention, dans les deux cas, il y a un risque d’infiltration de l’eau dans le bois. Il faut donc prévoir une corniche suffisamment grande pour protéger le bois contre le plus gros de la pluie.

 

Finition et traitement

Le bois dur et le bois traité thermiquement grisaillent naturellement au fil du temps, sous l’effet des rayons ultraviolets. Ce grisaillement n’a pas d’effet négatif sur la durabilité du bois. La plupart des gens trouvent le bois qui grisaille plutôt beau, car cela donner du charme et de l’authenticité au bardage. Mais si vous préférez empêcher ou contrôler ce grisaillement, le bois peut être traité de différentes façons :

 

  • Traitement pour un grisaillement égal

    Comme le soleil ne brille pas de la même manière partout sur la façade, le bois ne grisaille pas toujours de façon uniforme. Avec une lasure semi-transparente et perméable à la vapeur, il est toutefois possible de contrôler le processus pour qu’il devienne uniforme. Ce traitement doit être répété régulièrement (environ tous les 6 mois).

  • Traitement pour garder la teinte d’origine

    Pour éviter que le bois grisaille et perde sa couleur d’origine, vous pouvez traiter le bois avec une lasure UV transparente et perméable à la vapeur. Vous pouvez aussi recouvrir le bois avec une huile de couleur. Ici, le traitement doit être répété tous les 3 à 4 ans.

  • Finition de couleur opaque

    Si vous voulez peindre un bardage en bois, il est déconseillé d’utiliser du vernis de finition filmogène. Il est préférable d’utiliser une lasure opaque. L’inconvénient, c’est que la couleur d’origine du bois sera perdue. D’un autre côté, vous avez le choix d’une large gamme de coloris, afin de personnaliser votre bardage de façade. Dans le commerce, on trouve même des essences de bois qui ont déjà été traitées au préalable.

 

pose bardage bois

À gauche : bardage en bois sans traitement – À droite : bardage en bois avec lasure transparente

 

Nettoyer un bardage en bois

Comme le bardage est exposé aux influences externes, il peut être la proie de la mousse, des algues, de la suie et autres salissures. Après un certain temps, il peut donc être nécessaire de nettoyer la façade. Mais attention, le bois est un matériau sensible et il faut employer la bonne méthode pour éviter les dégâts. L’analyse de la surface et du type de salissure est indispensable. Ainsi, on pourra déterminer quelle méthode de nettoyage est la plus appropriée.

Un professionnel du ravalement de façade pourra vous conseiller et vous aider à faire le bon choix. Vous pouvez demander des devis pour le nettoyage et le ravalement de façade via cette page.

 

Demander des devis : Revêtement de façade

Un revêtement de façade vous permet de donner un nouveau visage à votre maison. De plus, vous pouvez profiter de ces travaux pour isoler les murs par la même occasion. À l'aide du formulaire ci-dessous, vous pouvez décrire votre projet et demander jusqu'à 3 devis à des entrepreneurs spécialisés. Ce service est complètement gratuit et ne vous engage à rien.

  • Devis gratuits
  • Sans engagement
  • Comparez et épargnez
  • Entrepreneurs agréés